Proposer des smartphones de qualité à prix réduit n’est pas une mince affaire mais c’est pourtant ce que propose Honor. La marque chinoise qui fait partie de Huawei ne tient cependant pas à proposer de smartphone pliable. Selon les déclarations de son PDG, un tel appareil n’apporte pas grand-chose à l’utilisateur.

A propos d’Honor

La toute jeune marque chinoise Honor est une sous-marque du groupe Huawei qui commercialise, depuis 2013, des smartphones et tablettes entre autres et ce, essentiellement en ligne. La marque n’a pas tardé à s’internationaliser en conquérant la Malaisie en 2014 puis le marché européen un peu plus tard au cours de la même année. La conquête des USA est arrivée un peu plus tard dans la vie de la marque soit en 2016. Aujourd’hui, Honor est une marque bien établie qui propose principalement des smartphones assez bon marché. Ses ventes sont particulièrement importantes dans certains pays émergents notamment l’Inde.

Même si la marque est connue pour ses prix assez réduits, cela ne l’empêche pas de proposer des smartphones de qualité et innovants. C’est ainsi que son smartphone Honor 6X a été élu meilleur smartphone du CES 2017. Honor se concentre davantage sur les composantes et les services proposés que sur la beauté du design. Le fait qu’elle commercialise la plupart de ses smartphones en ligne y est aussi pour beaucoup dans la réduction de ses coûts.

Pourquoi Honor ne veut-elle pas lancer de smartphone pliable ?

C’est par son PDG George Zhao que la marque a fait savoir que le développement d’un smartphone pliable ne l’intéressait pas. Ce dernier a souligné le fait qu’il n’arrivait pas à comprendre l’utilité que pourrait tirer un utilisateur d’un tel appareil au quotidien. Parallèlement à cela, Huawei a annoncé une possible commercialisation de son smartphone pliable au milieu de l’année 2019 et il serait vraisemblablement compatible 5G (on le verra par ailleurs au MWC de Barcelone). Mais, Honor dispose d’une certaine autonomie dans ses choix même si elle est détenue par Huawei.

M. Zhao admet bien qu’un smartphone pliable est intéressant dans la mesure où il peut proposer plusieurs dimensions d’affichage différentes mais a affirmé qu’Honor préférait se concentrer sur des innovations susceptibles d’apporter une vraie valeur ajoutée à l’utilisateur. Tandis qu’il se dit impressionné par cette technologie, il dit se mettre à la place d’un utilisateur et ne voit pas quel service cela pourrait lui rendre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces propos sont en totale contradiction avec ce qu’on a pu entendre de la part des principaux fabricants de smartphones qui se plaisent à répéter que les smartphones pliables représentent l’avenir des smartphones. Par ailleurs, les prix mirobolants des smartphones pliables semblent aussi aller à l’encontre de la politique de réduction des coûts d’Honor. On est toutefois en droit de se demander si le PDG de la marque chinoise changera d’avis si jamais les smartphones pliables remportent un certain succès.

En dehors de cela, l’actualité d’Honor semble assez riche. La marque qui affiche des chiffres de ventes de plus en plus importants a sorti fin janvier un smartphone du nom de View 20 qui propose un excellent rapport qualité/prix grâce notamment à des capteurs photo d’une excellente qualité, une autonomie élevée et un trou sur l’avant de l’appareil pour accueillir le capteur photo (une nouveauté encore jamais vue dans le monde des smartphones). Honor mise en outre beaucoup sur la 5G. Lors du MWC, elle va très certainement présenter un smartphone doté de cette technologie. Il pourrait être commercialisé dans la seconde partie de 2019. Son modem 5G pourrait être le Balong 5000, autrement dit celui développé par Huawei (et qui devrait aussi équiper son smartphone pliable).