Au courant de ces derniers mois, vous n’êtes pas sans savoir que certaines firmes de téléphonie mobile se sont mises à actualiser certains anciens modèles afin de les adapter aux besoins du moment. Certains modèles ont été reconduits pour leur puissance, d’autres pour leur autonomie et d’autres encore pour leur design. Parmi ces marques, on s’intéresse ici à Motorola qui prévoit de reconduire son téléphone à rabats, le RAZR. Ce n’est pas réellement le retour des téléphones à rabats mais la nouvelle arrivée des smartphones à écrans pliables. Si vous souhaitez en savoir plus sur le design de ce modèle et sur ce que prévoit la marque de mettre sur le marché, découvrez les dernières nouveautés du Motorola RAZR dans la suite de cet article.

La nouvelle révolution des écrans pliables sur le marché de la téléphonie mobile

Depuis quelques années déjà, de nombreuses marques de téléphonie mobile sont visées du doigt pour les nouveaux modèles de téléphones à écrans pliables qu’elles prévoient de lancer incessamment. Les éventuelles dates de lancement ne sont communiquées que pour le nouveau Galaxy X de Samsung. La firme prévoit de présenter officiellement ce smartphone à écran pliable durant le mois de mars prochain avant de le proposer à la vente pour un prix pouvant atteindre les 2000 €; à travers l’Europe.

Parmi les autres modèles de téléphones à écrans pliables qui ont été présentés ou qui seront dévoilés prochainement, on peut également parler des firmes suivantes :

  • Xiaomi qui a déjà révélé un prototype de son téléphone à écran pliable,
  • Lenovo qui a dévoilé son prototype de tablette pliable,
  • Microsoft qui prépare le lancement de son dernier modèle de smartphone conçu dans le cadre du projet Andromeda, etc.

ZTE a également proposé un premier téléphone dit à écran pliable, mais il s’agissait plutôt de deux écrans reliés par une charnière et que l’on peut plier en deux. En revanche, il est désormais question de proposer un seul grand écran pouvant être plié en deux sans charnière qui pourrait les séparer.

Finalement, la technologie des écrans pliables semble avoir le vent en poupe afin de révolutionner le marché, sans cesse concurrentiel, de la téléphonie mobile. Toutefois, plusieurs questions restent posées sur l’efficacité et l’utilité d’un écran pliable :

  • serait-il facile à utiliser lorsque le dos de l’écran plié sera en contact direct avec la main ?
  • qu’en est-il des protections de l’écran contre le bris et les rayures ?
  • ces modèles seraient-ils d’un bon rapport qualité / prix ?
  • seraient-ils appréciés par les consommateurs ?

Toutes ces questions, et bien d’autres non moins importantes, sont tout à fait légitimes et auxquels les consommateurs voudraient d’ores et déjà avoir des réponses. Toutefois, il va falloir attendre afin de voir ce que prévoient les marques à ce sujet.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle technologie, et tenter d’avoir une idée sur ce que pourraient être les nouveaux smartphones, on s’intéresse davantage au nouveau Motorola RAZR qui promet un retour hors pair sur le marché de la téléphonie mobile.

razr old school

Le retour du Motorola RAZR, quelle sera sa nouvelle apparence ?

Motorola RAZR smartphone pliable

Selon plusieurs sources, le Motorola RAZR est de retour avec une nouvelle allure et surtout, une nouvelle technologie pour ravir les nostalgiques des années 2000. Si avec l’avènement des smartphones à écrans tactiles, les téléphones à rabats ou clapets sont vite passés de côté, ils sont aujourd’hui de retour avec une toute nouvelle technologie, à savoir les écrans pliables.

Même si le nouveau téléphone à clapets n’a pas été officiellement présenté, le brevet déposé en 2018 par Motorola permet de se faire une première idée de son design. Sur les dessins du brevet on remarque un écran tactile et pliable occupera la partie avant du téléphone à raison de 90%. Le reste est réservé à une encoche qui contient le haut parleur ainsi que l’appareil photo frontal tels que conçus pour le iPhone X. Selon les dessins déposés pour le brevet, le nouveau Motorola RAZR est doté d’une charnière qui permet d’assurer le pliage du téléphone. Cette charnière sera vraisemblablement cachée sur le modèle qui sera mis sur le marché.

A l’arrière du téléphone, Motorola prévoit un second écran, plus petit que l’écran principal, afin que l’utilisateur puisse voir les différentes notifications sans pour autant devoir ouvrir le téléphone et déplier l’écran intérieur. L’appareil photo principal est placé au-dessus de cet écran externe avec l’éventualité d’avoir un capteur d’empreintes placé dans la partie basse, à l’extérieur du téléphone.

Si vous vous demandez à quel prix le Motorola RAZR sera proposé sur le marché, il faut savoir qu’il serait vendu aux alentours de 1500 dollars lors de sa première sortie en Amérique du nord. A ce prix, ce téléphone sera désormais plus onéreux que les iPhone.

En termes de performances et de fonctionnalités, la marque n’a rien avancé pour savoir à quoi s’attendre avec ce nouveau RAZR 2.0. Il va falloir attendre un peu plus afin de voir ce que propose ce téléphone aux consommateurs sur le plan ergonomie, autonomie, capacité de stockage, etc.

Certaines sources américaines parlent d’une éventuelle sortie durant le mois de février prochain. Le modèle serait produit en 200 000 exemplaires et qui seront exclusivement vendu par l’opérateur officiel de la marque, Verizon.

Enfin, contrairement aux modèles de smartphones pliables des autres marques, le Motorola RAZR 2.0 semble plus logique et plus ergonomique dans sa conception et son design. Selon les rendus du brevet déposé auprès de l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle), plusieurs inconvénients ne seraient pas soulevés avec ce modèle. On pourrait déjà parler d’un téléphone qui sera à la fois innovant, pratique à utiliser, et qui permettra à la marque de regagner sa place sur le marché de la téléphonie mobile avec sa nouvelle version de l’ancien Motorola RAZR V3 commercialisé en 2004.