Pour cette année, les marques de téléphone semblent toutes vouloir suivre la tendance des smartphones pliables. Mais, toutes n’auront pas un smartphone abouti pour cette année même si le MWC de 2019 (qui se tiendra entre les 25 et 28 février à Barcelone) nous permettra au moins d’avoir un aperçu de ce que nous réservent les mois ou les années à venir.

Les marques attendues au MWC19

Ce n’est plus un secret pour personne, les smartphones pliables sont annoncés comme la prochaine révolution majeure introduite dans le monde des téléphones. En chine, un tel appareil a déjà été commercialisé (le FlexPai de Royole) et pour le reste du monde, ça ne saurait trop tarder. Pour certaines marques les choses sont officielles mais à l’arrivée d’événements comme le MWC, ce sont essentiellement les rumeurs qui alimentent l’actualité.

Huawei

huawei pliable

Ce n’est que récemment et par son PDG Richard Yu que Huawei nous a appris qu’elle allait bel et bien exposer un smartphone pliable Huawei lors du prochain MWC mettant ainsi fin à de persistantes rumeurs. Celles-ci avaient émergé dès juillet 2018. Cependant, l’entreprise chinoise entretient le mystère quant à l’aspect du téléphone et la façon dont il devrait se plier.

 

Compte tenu des circonstances actuelles et des relations assez tendues entre les USA et Huawei, cette dernière a décidé de lancer un smartphone pliable basé uniquement sur des composantes locales. C’est ainsi que pour l’écran, le géant chinois a fait appel à l’entreprise BOE et qu’il a pris le parti d’y incorporer un modem 5G (le Balong 5000) ainsi qu’un processeur (le Kirin 980 qui est déjà utilisé pour Mate 20 Pro et le Honor View 20) développés par la firme elle-même. Rappelons à ce propos que la firme américaine Qualcomm était un de principaux fournisseurs de Hauwei avant que Washington ne considère qu’elle représentait un danger pour les intérêts américains. La firme a vraisemblablement beaucoup investi pour développer ses propres composantes mais aussi pour espérer avoir une longueur d’avance sur Samsung qu’elle entend bien détrôner d’ici 2020. Huawei a de quoi être optimiste car elle a connu une hausse importante de ses ventes pour 2018.

Quoi qu’il en soit et du fait que ce soit un des tout premiers smartphones pliables (et que de surcroît il intègre la 5G), ce smartphone fait partie des plus attendus du MWC. Sa commercialisation ne devrait avoir lieu que quelques mois après la MWC. Des sources affirment en effet que Huawei a dépassé le stade de prototypage.

Samsung

smartphone pliable samsung

Le moins que l’on puisse dire c’est que la marque sud-coréenne nous a beaucoup fait attendre. Lors d’une conférence tenue fin 2018, Samsung avait déjà révélé un prototype de son smartphone pliable. Quelques mois plus tard, une poignée de personnes avaient pu apercevoir l’écran pliable de la marque au CES de Los Angeles. Mais, c’est bien un produit fini qui devrait faire son apparition au MWC19. Ce smartphone qui devrait s’appeler Galaxy F ou Galaxy X tournera vraisemblablement sous Android Pie (la dernière version développée par Google) avec en surcouche One UI. Il devrait avoir une taille de 7,3 pouces quand il est déplié et de 4 pouces quand il est plié en deux. Ce téléphone portable sera dévoilé au même moment que le très attendu Galaxy S10 qui devrait être équipé de la 5G.

 

Xiaomi

xiaomi pliable

La marque chinoise n’a pas attendu le MWC19 pour montrer de quoi aura l’air son smartphone pliable Xiaomi. Lin Bin qui est à la tête de l’entreprise a mis fin à l’attente des fans en dévoilant à travers un vidéo un prototype du téléphone. Contrairement au FlexPai et au Galaxy F, il devrait se plier des côtés gauche et droit. Cela devrait permettre à l’écran du smartphone d’occuper plus de place. Comme la plupart des smartphones les plus récents, il tournera sous Android 9.0 avec en surcouche le système d’exploitation de Xiaomi, MIUI. Pour l’heure aucun nom définitif n’a été adopté.

LG

smartphone pliable lg

La marque avait un peu déçu certains en ne présentant pas de smartphone pliable au CES. On espère donc voir le smartphone pliable pour ce prochain MWC. Alors que pendant un temps, on se demandait s’il pourrait s’agir d’un écran enroulable, il semblerait plutôt que ce soit un cousin éloigné d’un autre smartphone pliable. Certaines sources affirment que ce téléphone pourrait être un peu similaire à l’Axon M de ZTE. Autrement dit, il s’agirait de deux écrans reliés entre eux par une charnière mais, des efforts ont été faits pour faire que le pli soit moins visible. Ce choix serait motivé par la volonté de LG de faire en sorte que ce smartphone ne dépasse pas la barre des 1000 dollars.

Comme pour les autres marques, LG aura plus à offrir que son smartphone pliable puisqu’on l’attend avec une technologie pouvant reconnaître le propriétaire du téléphone à une distance de 20 à 30 cm. Cette caractéristique pourrait être intégrée au smartphone pliable ainsi qu’à deux autres smartphones présentés lors de l’événement. On s’attend aussi à ce que la marque dispose de la technologie 5G.

Motorola

smartphone pliable motorola

Voilà une marque dont on n’entend pas beaucoup parler en ce moment et pourtant, elle aussi est attendue pour ce MWC. La marque compte faire du neuf avec du vieux en reprenant son célébrissime Razr et en en faisant un smartphone pliable. Pour rappel, il s’agissait d’un flip-phone ou téléphone à clapet qui avait eu son heure de gloire dans les années 2000. Le nouveau smartphone pourrait s’appeler Razr V4 et serait un appareil capable de se transformer non pas en une tablette mais en un plus petit smartphone. Le concept de revival n’est pas étranger à Motorola puisque l’opération avait déjà été tentée pour ce même Razr en 2011. Ce design du téléphone pourrait véritablement permettre à Motorola de se démarquer dans la mesure où beaucoup de personnes ne voyaient pas vraiment l’intérêt du concept smartphone pliable. Motorola démontre qu’il pourrait résider dans le fait que le smartphone occupe moins de place lorsqu’il n’est pas utilisé. Avec cette façon de plier le téléphone, il y a aussi fort à parier qu’il sera beaucoup moins énergivore.

Le brevet déposé par la marque détenue par Lenovo et qui montre ce design avait déjà été repéré fin 2018. Par ailleurs, il se murmure que le prix de vente de ce smartphone se situerait autour des 1500 euros et que 200000 exemplaires devraient en être produits. Le téléphone pourrait être commercialisé courant 2019. A part ce design on ne connaît pas grand-chose des caractéristiques de cette création de Motorola. La marque joue gros avec ce modèle car après son rachat par Lenovo, elle tenait à toucher une cible au budget plus limité. A travers ce téléphone elle souhaite se faire une place parmi le marché du haut de gamme.

Oppo

smartphone pliable oppo

Chuck Wang qui est l’un des responsables haut placés de la marque chinoise avait annoncé publiquement à la fin de l’année 2018 que la marque travaillait sur le développement d’un écran pliable. Il a précisé qu’il se plierait à la manière d’un livre un peu comme le FlexPai de Royole. La marque n’en a pas dit plus sur ce smartphone et on n’est pas non plus certain qu’il sera présent au MWC. Oppo sait pertinemment que c’est une autre de ses innovations qui intéressera le grand public puisqu’elle compte exposer le tout premier smartphone doté d’un appareil photo avec un zoom optique ×10. Ce zoom n’a pas d’incidence sur la qualité de l’image. Ce smartphone devrait s’appeler F19.

Energizer

smartphone pliable energizer

On connaît davantage la marque pour ses batteries aux capacités de plus en plus élevées mais elle semble elle aussi vouloir jouer le jeu des smartphones pliables. La marque est une grande habituée du MWC et pour cette année, on l’attend avec 26 produits différents dont un smartphone doté d’une batterie de 18000 mAh et ce fameux smartphone pliable.

Les marques qui ne présenteront pas de smartphone pliable au MWC19

Rien n’est jamais sûr dans le monde des nouvelles technologies. Mais, à priori, les marques suivantes ne sont pas prêtes à développer un smartphone pliable au MWC ou ont préféré se concentrer sur autre chose.

Sony

Les rumeurs concernant son smartphone pliable viennent d’un brevet de la marque qui aurait fuité en 2018. Le design ne semble pas être révolutionnaire mais la marque semble vouloir innover en introduisant de la transparence dans son appareil. Pour l’heure, on n’est pas sûr de l’apercevoir au MWC.

Apple

La marque a été également entourée de pas mal de rumeurs. Certains assurent qu’elle pourrait présenter prochainement un smartphone avec un écran 3 en 1 (capable aussi de devenir un laptop) tandis que d’autres assurent qu’il pourrait s’agir d’un écran enroulable. Quoi qu’il en soit, il y a peu de chances pour qu’on aperçoive un tel smartphone au prochain MWC, on table plutôt sur l’apparition d’un prototype en 2020.

Doogee

La marque chinoise tient à se démarquer autrement que par un smartphone pliable. Comment ? Elle compte proposer le smartphone le plus polyvalent qui soit. Pour ce faire, ce smartphone peut se transformer en une petite console de jeu et permet de prendre des photos de nuit sans problème. Ce n’est pas tout, car le téléphone ne nécessite pas de rechargements fréquents (grâce à une batterie de 5050 mAh et une batterie supplémentaire de 5000 mAh) et se veut totalement incassable et étanche. Tout de noir vêtu, le smartphone possède un écran de 6,8 pouces, une RAM de 6 Go, 128 Go de mémoire interne et un capteur d’empreintes digitales entre autres. La commercialisation pourrait avoir lieu en février et on pourrait l’apercevoir à ce MWC.

Honor

Certaines marques se refusent à suivre cette tendance des smartphones pliables et c’est notamment le cas de la marque Honor qui est pourtant une filiale de Huawei. Son PDG a clairement affirmé qu’il ne voyait pas l’utilité de cette fonctionnalité.