Le CES de cette année qui se tient à Las Vegas est comme toujours riche en découvertes étonnantes. L’une des plus attendues de cette année se trouve être le smartphone pliable que beaucoup de marques n’ont pas hésité à présenter comme une révolution bien avant leur sortie.

Les smartphones pliables du CES 2019

Le CES s’est tenu entre le 8 et 12 janvier dernier à Los Angeles. Même si les smartphones sont loin d’être les stars de ce salon, leurs innovations restent très attendues. Beaucoup de constructeurs travaillent sur le concept d’un smartphone pliable mais pour l’heure, seule Royole propose un produit fini.

Le smartphone pliable de Samsung

smartphone samsung

Après une dizaine d’années d’attente et de promesses, Samsung a fini par dévoiler son smartphone au CES de cette année mais le grand public n’a pas pu en profiter. La firme sud-coréenne avait déjà évoqué un lancement imminent lors de la Samsung Developer Conference puis quelques images de l’appareil ont été partagées sur son compte Twitter. Malgré le peu de personnes qui ont pu le voir, ça n’a pas empêché quelques informations sur le téléphone de nous parvenir. Ainsi, l’écran est appelé Infinity Flex Display mais si aucun nom n’a officiellement été donné, il semblerait qu’il soit baptisé Galaxy F ou Galaxy X et que sa commercialisation ait lieu en mars prochain. Les spécialistes annoncent un prix autour des 2000 euros.

Ce qui a le plus marqué ceux qui ont eu la chance de le voir de près, c’est la possibilité de le transformer en tablette. L’affichage semble ne pas changer lors du passage du mode smartphone au mode tablette. Le système d’exploitation Android a semble-t-il été adapté de façon à supporter les écrans pliables. Lorsqu’il est déplié, l’écran donne l’impression d’être très fin ce qui reste dans la lignée des tablettes récemment commercialisées par Samsung.

Le smartphone pliable de Royole

flexpai royole

La jeune entreprise chinoise basée en Californie Royole a voulu faire des écrans pliables sa marque de fabrique. Lors du CES 2018, elle avait déjà présenté un smartphone possédant un écran pliable et quelques exemplaires en avaient par ailleurs été vendus en Chine à un prix loin d’être abordable (dans les 1300 dollars). Cette année, Royole revient avec un autre smartphone pliable, à savoir le FlexPai. Cependant, la presse spécialisée n’a pas manqué de le tacler. Malgré un processeur puissant et 6 Go de RAM, ce smartphone également convertible en tablette souffrirait de nombreuses lenteurs. Il aurait également du mal à reprendre son fonctionnement normal après avoir été plié même s’il fonctionne sous Android 9.0 et Water OS.

Il faut savoir que la tablette peut être pliée pour laisser place à deux smartphones distincts. L’écran de 7,8 pouces n’a pas non plus le meilleur rendu de couleurs. Une charnière en caoutchouc indique l’endroit où le smartphone peut être plié sauf que quand c’est fait, l’image n’est pas tout à fait nette du côté du pli. En dehors de cela, on peut noter la présence d’appareils photos de 16 et 20 méga pixels et d’une batterie de 3800 mAh. Somme toute, ce smartphone offre pas mal de puissance et des caractéristiques intéressantes mais gagnerait à être amélioré. Il a le mérite d’être le précurseur en la matière.

Y a-t-il eu un smartphone pliable pour LG au CES 2019 ?

Peu avant le CES, les rumeurs allaient bon train quant à une possible apparition d’un smartphone pliable de la marque. Cependant, LG a décidé d’emprunter une autre direction sans pour autant abandonner la possibilité de lancer prochainement un smartphone pliable. Des sources fiables affirment que LG est bel et bien en train de travailler sur la conception d’un tel smartphone. Certains disent qu’il pourrait même être dévoilé au cours du mois de février lors du MWC (Mobile World Congress) qui se tiendra à Barcelone. D’après ces mêmes rumeurs, il s’agirait cette fois d’un produit fini. La marque aurait l’intention de pousser les choses plus loin en proposant un écran entièrement flexible et donc capable d’être enroulé. Ce ne serait pas très étonnant vue que la marque a déjà proposé un écran de télé OLED enroulable avec une qualité 4K. La marque n’a pour sa part pas commenté ces rumeurs et a simplement dit qu’elle ne voulait pas se hâter mais proposer le smartphone pliable le plus intéressant.

Les autres smartphones pliables attendus ou déjà sortis

Xiaomi

smartphone pliable trois xiaomi

L’apparition de smartphones pliables a créé une véritable frénésie chez le grand public et certaines marques se sont senties obligées de riposter. C’est notamment le cas de Xiaomi qui a récemment dévoilé une vidéo sur les réseaux sociaux sur laquelle on peut apercevoir un téléphone qui peut être plié en deux endroits différents. Cette nouveauté permet de transformer une tablette en smartphone en en repliant les côtés gauche et droit. Pour le moment ce n’est qu’un prototype et Xiaomi invite ses fans à lui trouver un nom. Sa commercialisation n’est donc pas pour tout de suite et on ne sait rien non plus de son futur prix. Pour faire tourner ce smartphone, c’est une version actualisée de MIUI qui est utilisée.

Lenovo

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler d’un smartphone pliable pour la marque chinoise. En 2016 déjà, elle proposait un smartphone qui pouvait aussi prendre la forme d’une montre. Mais, un brevet a récemment fuité sur le net et on y voit nettement une esquisse d’une tablette ressemblant plus ou moins au FlexPai. Elle comporte également une charnière qui permet de la plier en deux. La date de sortie du téléphone et son prix restent un mystère.

Huawei

On avait entendu parler d’u projet concret de développement de smartphone pliable chez cette firme chinoise. On espérait le voir pour le dernier CES mais ce n’est finalement que lors du MWC prochain qu’on pourra apercevoir ce smartphone. On sait aussi que ce smartphone devrait être compatible avec la 5G (une technologie encore peu présente dans les smartphones) mais là encore, aucune date de commercialisation officielle n’est avancée. Pour ce qui est de son apparences, des sources affirment qu’il ressemblerait au Samsung F et que son prix ne devrait pas non plus beaucoup s’en éloigner. Le smartphone pourrait s’appeler Mate X.

ZTE

C’est lors de l’édition 2018 que ZTE a présenté son smartphone pliable. Bien qu’il s’agissait d’une nouveauté, on ne peut pas vraiment dire qu’elle a mis tout le monde d’accord. Dénommé Axon M, ce téléphone comporte deux écrans entre lesquels se trouve une charnière. Il manque un peu de flexibilité mais surtout, les deux écrans ne sont pas parfaitement synchronisés entre eux ce qui enlève beaucoup de son intérêt. Notez qu’une touche permet de choisir entre un écran cloné, une utilisation sous forme de tablette ou l’utilisation d’un seul écran. Le smartphone a été commercialisé aux Etats-Unis et au Japon pour environ 700 dollars.

La marque compte bien récidiver en proposant une charnière plus flexible et un concept se rapprochant de celui de Royole. Une fois joints, les deux écrans sont vraiment similaires à une tablette et le pli n’est plus visible comme sur l’Axon M.

L’iPhone X Flex (iFlex)

Ce smartphone n’est pour l’instant qu’un projet mais il est assez ambitieux. Le principe est de proposer un smartphone 3 en 1. Autrement dit, il peut servir au choix de smartphone (lorsqu’il est plié en deux) de tablette (lorsqu’il est entièrement déplié) ou de petit laptop (lorsque les deux écrans forment un angle droit). Ce projet annoncé fin 2018 pourrait mettre encore quelques mois à voir le jour.